Histoire

Situé au cœur du Grand-Duché et dans la vallée de l’Alzette, le village de Lintgen est entouré de forêts qui donnent un grand charme au site.

De nombreuses preuves témoignent de l’installation de l’homme à Lintgen dès les temps préhistoriques.

Nombreuses sont aussi les trouvailles de vestiges celtes sur le territoire de la commune, mais ce sont les traces des Romains qui sont les plus fréquentes, comme ces innombrables urnes gallo-romaines.

Les premiers documents officiels, d’origine franconienne, qui mentionnent les trois entités de la commune datent de 896 pour Lintgen, de 940 pour Gosseldange et de 960 pour Prettingen.

Un noble franconien, Rotger de Lintgen et sa femme firent d’ailleurs ériger la première église, St Pierre et la donnèrent au couvent de St Maximin.

En 1794, les armées révolutionnaires françaises envahirent le village et dès 1815, Lintgen se développa de plus en plus en commune libre et devint une paroisse autonome avec son église paroissiale construite en 1829.

Après la grande guerre, Lintgen, village de paysans et de journaliers, créa ses propres fabriques et industries dont les produits sont encore de nos jours exportés dans toutes les parties du monde.

 

macommune.lu
© Administration Communale de Lintgen